20 mars 2016

Tête du Ruitor

Super week-end très ensoleillé en Tarentaise. Avec Mousse et Marco + le GUMS.
1700m le 1 er jour, 1500 le second.
Bien physique, j'ai mis la semaine à m'en remettre.
Faut dire que j'ai mal dormi dans le car, mon somnifère n'a même pas fait effet...












16 février 2016

Cabane suisse non gardée : torchon pliés en 4, mode d'emploi pour plier sa couette, barre chocolat en libre service avec urne pour y glisser la pièce.

Super week-end où les conditions nivologie étaient très tendues. J'ai vu une avalanche de plaque sous mes propres yeux et ça fait réfléchir. J'étais content d'être en cadré par des responsables compétents qui m'ont expliqué beaucoup de chose sur la gestion d'une course. Il me reste beaucoup à apprendre.

topo :
http://www.camptocamp.org/outings/721133/fr/pass-d-ela-traversee-filisur-rona-par-pass-d-ela-2-jours

30 janvier 2016

Ski de rando à Samoans avec 2 Emmanuel

Week-end bonne ambiance.
on parlait tellement qu'on a raté la bifurcation à Mâcon avec l'A40 et on s'en est rendu compte au péage de Lyon !!




Un 1er Manu débutant en ski de rando et un 2ème initiateur au CAF !
peu de neige, portage de ski le 1er jour sous un ciel bleu.
ski en station le 2eme jour sous la pluie

21 décembre 2015

Grand capucin 3900m

La saison hivernal du montage vidéo ouvre : le récit en vidéo de notre ascension de cet été

20 décembre 2015

1ere sortie Ski de rando en car couchette avec le GUMS

J'appréhendais mon 1er voyage en car couchette... Après un stillnox offert par JP, je dors jusqu'à 4h. 2h30 de somnolence et à 6h30, la lumière s'allume brutalement : tout le monde dehors, sur la neige. Assez irréel. On mange dans le gîte et à 8h00 on colle les peaux pour partir. Il fait grand beau et la neige est bien là. Bravo au GUMS pour leur persévérance à trouver une vallée enneigée un 15 décembre, alors qu'il n'a neigé qu'une seule fois cette saison vers le 22 nov. Et on trouvera en plus de la poudreuse entre 2700 et 2300m (voir lien ci-dessous). bistrot suisse (2 vins chaud qui m'ont bien détendus) et nuit confortable avec douche le samedi soir me requinquent. Je suis en meilleur forme le lendemain pour faire de nouveau 1300m de dénivellée avec Benoit, JP, Guillaume, Marc, Alice et Denis. le dimanche soir, on enchaîne ménage, 1h de car assis, un repas pendant que le chauffeur transforme le car en couchette et chacun se couche vers 21h. Un stilnox à nouveau et 5h30, je me retrouve sur le quai du RER B à Denfert, les images de neige et de soleil plein les yeux. Ca ne fait que 2j que j'ai quitté Paris ! http://www.camptocamp.org/outings/703903/fr/six-manouvray-depuis-la-fouly-couloir-ne

Progression sur glacier et sauvetage crevasse

01 novembre 2015

Tarn 2105

Pas très en forme. plutôt optimiste le 1er jour dans mon projet hoy me voy, je déchante les jours suivants... je ne repart qu'avec un 7b 1er essai en 4j de grimpe. bien, bien maigre. https://picasaweb.google.com/108471080404634191042/AlbumTarn2015?authkey=Gv1sRgCNGuouD3kcn8KQ&feat=directlink

05 octobre 2015

3eme week-end à Bouilland de l'année

Nous sommes désormais calés :
départ vendredi , arrivée au bivouac secret, en haut des falaises,
le samedi : grimpe, feu de camp, saucisses, patates, sel de guérande, boursin poivré, rhum
dimanche : regrimpe





26 août 2015

Verdon 2015 : Alix, les Caquous et l'ange en décomposition


Après 8h dans "Alix", 10 longueurs dont 5 en 7a et plus, marche d'approche + rappels, notre capteur d'activité indique 130 calories dépensées, soit une vulgaire cannette de soda ....


Lever de soleil dans "l'ange en décomposition", voie mythique grimpée par Edlinger dans opéra vertical – avec Chris Bichet

24 août 2015

Chouette we à Bouilland

La recette à succès :
Des bons potes, camping sauvage, feu de camp et saucisses, de l'émulation sportive !


31 juillet 2015

Le grand Capucin (3838m) par la voie des Suisses

Avec Marco et Franck, nous avons passé la rimaye à 8h pour sortir vers 17h. 6 longueurs en traversées ont été nécessaires pour rejoindre le début de la voie, tout en évitant le couloir des aiguillettes à gauche, exposé aux chutes de pierres. Puis 10 longueurs dans la voie. 3 longueurs avant la fin, il s'est mis à grêler, rendant la paroi glissante. moment de stress où j'ai cru ne pas passer : je suis passé en artif. Nous sommes restés au sommet quelques minutes dans le brouillard puis la descente en rappel a commencé. 2 blocages de cordes. Nous étions trempés et grelottant sous la pluie. Retour au sol à 21h30. Nous nous sommes précipités dans les tentes pour nous réchauffer et manger.