25 mai 2016

Jonte 2016 - 1ere grande voie avec Manon

Merci à Augustinpour nous avoir accompagné dans cette 1ere voie

Ambiance de groupe au Gîte

Mousse et son nouveau pantalon vert





Titanic - naufrage ou pas naufrage ?

2j en paroi , une marche d'approche avec des sacs de 25kg, un bivouac sur portaledge et hamac mais faute de temps et à cause de la difficulté des longueurs, on a du redescendre avant le sommet.
Retour à la voiture vers 20h30 et 3h30 sur Paris...
Avec Roxanne, JC, Stef et Samuel.
Je fais cordée avec JC et Rox, le 1er jour, avec Sam le 2eme jour.

Récit :

Avec des si...
On s'est perdu sur la marche d'approche... C' n'est ni la 1ere ni la dernière fois...
On a du faire les sangliers dans un terrain très incliné et gras pour trouver le départ de cette voie.
l'un portait le gros sac de hissage, un autre le petit sac de hissage et le tube de 2m du portaledge, le 3eme portait les 4 cordes.
Toutes les 20mn on s'arrêtait pour échanger les sacs. Le plus lourd faisait 25 kg.
on a pris 30l d'eau en tout : 3l/j/pers.
C'était trop, 2 l aurait suffi mais cela dépend tellement de la chaleur...

On a commencé à grimper à midi !!

Le rocher était vraiment de qualité médiocre. Mêmes les relais sonnaient parfois creux...

Nous n'avons pas pu atteindre L8, objectif de la 1er journée.
Le bivouac a été installé L6. On a fait L7 pour faciliter le démarrage du lendemain en fixant une corde.
Ce qui nous a fait un point de sécurité supplémentaire pour accrocher nos 2 portaledge et hamac.
Le lendemain, le démontage prend du temps et le moral est moyen tellement les longueurs sont dures.
Les cotations "Mussato" méritent carrément une lettre de plus.
On abandonne à L10. On aurait pu continuer mais il aurait fallu batailler jusqu'à minuit. Météo France annonçait la pluie à partir de 20h et n'est pas trompé et en plus on travaillait le lendemain.

Et puis le plaisir de grimpe était limité du fait de la difficulté et du rocher pourri, qui ne rassurait pas.
On s'est tous pris un vol en cassant une prise...

Côté ambiance, c'était super !
certains découvraient les manie de tirage de sac et de remontée sur corde fixe et bien sûr la nuit sur portaledge.
Belle aventure

Roi porte le portaledge (10kg) et JC souffle avec ses 25kg

les montagnes enneigées au loin

ambiance nocturne sous la pleine lune et les lumières de la ville : incroyable



la tronche du 7a+ L10

20 mars 2016

Tête du Ruitor

Super week-end très ensoleillé en Tarentaise. Avec Mousse et Marco + le GUMS.
1700m le 1 er jour, 1500 le second.
Bien physique, j'ai mis la semaine à m'en remettre.
Faut dire que j'ai mal dormi dans le car, mon somnifère n'a même pas fait effet...












16 février 2016

Cabane suisse non gardée : torchon pliés en 4, mode d'emploi pour plier sa couette, barre chocolat en libre service avec urne pour y glisser la pièce.

Super week-end où les conditions nivologie étaient très tendues. J'ai vu une avalanche de plaque sous mes propres yeux et ça fait réfléchir. J'étais content d'être en cadré par des responsables compétents qui m'ont expliqué beaucoup de chose sur la gestion d'une course. Il me reste beaucoup à apprendre.

topo :
http://www.camptocamp.org/outings/721133/fr/pass-d-ela-traversee-filisur-rona-par-pass-d-ela-2-jours

30 janvier 2016

Ski de rando à Samoans avec 2 Emmanuel

Week-end bonne ambiance.
on parlait tellement qu'on a raté la bifurcation à Mâcon avec l'A40 et on s'en est rendu compte au péage de Lyon !!




Un 1er Manu débutant en ski de rando et un 2ème initiateur au CAF !
peu de neige, portage de ski le 1er jour sous un ciel bleu.
ski en station le 2eme jour sous la pluie

21 décembre 2015

Grand capucin 3900m

La saison hivernal du montage vidéo ouvre : le récit en vidéo de notre ascension de cet été

20 décembre 2015

1ere sortie Ski de rando en car couchette avec le GUMS

J'appréhendais mon 1er voyage en car couchette... Après un stillnox offert par JP, je dors jusqu'à 4h. 2h30 de somnolence et à 6h30, la lumière s'allume brutalement : tout le monde dehors, sur la neige. Assez irréel. On mange dans le gîte et à 8h00 on colle les peaux pour partir. Il fait grand beau et la neige est bien là. Bravo au GUMS pour leur persévérance à trouver une vallée enneigée un 15 décembre, alors qu'il n'a neigé qu'une seule fois cette saison vers le 22 nov. Et on trouvera en plus de la poudreuse entre 2700 et 2300m (voir lien ci-dessous). bistrot suisse (2 vins chaud qui m'ont bien détendus) et nuit confortable avec douche le samedi soir me requinquent. Je suis en meilleur forme le lendemain pour faire de nouveau 1300m de dénivellée avec Benoit, JP, Guillaume, Marc, Alice et Denis. le dimanche soir, on enchaîne ménage, 1h de car assis, un repas pendant que le chauffeur transforme le car en couchette et chacun se couche vers 21h. Un stilnox à nouveau et 5h30, je me retrouve sur le quai du RER B à Denfert, les images de neige et de soleil plein les yeux. Ca ne fait que 2j que j'ai quitté Paris ! http://www.camptocamp.org/outings/703903/fr/six-manouvray-depuis-la-fouly-couloir-ne